7693.jpg

COVANIS GmbH
Dotzigenstrasse 4c
CH - 3292 Busswil
Tel. +41 32 353 15 05
Mail Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.
Member of
Swiss Association of Quality

 
HPIM1941P.jpg


 

GCMS

Une vue d’ensemble

Ionisation par collision d’électrons

La combinaison chromatographie gazeuse et spectrométrie de masse est utilisée depuis des décennies déjà avec succès dans la technique de mesure analytique. La technique de mesure standard d’ionisation par collision d’électrons (Electron Impact / EI) offre des possibilités extraordinaires dans l’optique de la sensibilité de mesurage et de l’identification des constituants à analyser. Le volume des banques de données des spectres de référence augmente d’année en année. Actuellement, des bibliothèques de spectres contenant plus de 350'000 inscriptions sont disponibles sur le marché. La sensibilité de mesurage a été améliorée à tel point qu’avec la Full Scan Analyse, des concentrations d’analyte de 1pg/pL peuvent être saisies. Toutefois, il reste encore quelques défis à relever en technique de mesure. Par exemple lorsque le spectre EI n’offre que peu ou pas du tout d’informations sur la masse molaire de l’analyte ou lorsqu’en cas de charge matricielle de la qualité des échantillons la sélectivité n’est pas suffisante, avec pour conséquence la baisse drastique du Response.

Ionisation chimique

Pour ces cas là, grâce à la technique d’ionisation chimique, des processus sont à disposition qui élargissent nettement le champ d’utilisation de la détection par spectrométrie de masse. Dans le modus «ionisation chimique positive» (PCI) et par le choix des gaz réactifs appropriés, les ions mol dans le spectre de masse sont renforcés, des produits d’adition significatifs confirment la masse molaire de l’analyte. La «ionisation chimique négative» (NCI) offre la possibilité de mesurer de manière extrêmement sélective et sensible les constituants qui se distinguent par une haute affinité électronique. Des concentrations de décèlement de femtogrammes par microlitre sont tout à fait possibles. Avec les processus de la CI, la spectrométrie de masse est utilisée individuellement, c’est-à-dire orientée problème. Des paramètres de mesure constants assurent une haute reproductibilité.

L'ionisation par impact d'électrons

Lire la suite...

 
 

realisation openconcept.ch